AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Presque de bon matin • Adam

Aller en bas 
AuteurMessage
Lilwen Hamilton

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 17/05/2009

More ...
Alignement: Bien
Profession: Hunter
Relations:

MessageSujet: Presque de bon matin • Adam   Jeu 21 Mai - 16:47

  • Lilwen se trouvait en ville depuis quoi ? Deux ou trois semaines et les morts il y en avait quasiment chaque jour, bon d’accord c’était peut-être un petit peu exagérer mais il fallait avouer qu’il y avait une vraie épidémie et même si la jeune chasseuse ne parvenait pas à trouver ce que les démons pouvait bien trouver à ce coin perdu et bien elle continuait de faire ses recherches sans réellement trouver quelques choses. Mais en tout la brunette était sûre d’une chose : c’était bien démoniaque tout ça. Bref Lilwen se leva de bonne humeur pour une fois même si elle n’aimait pas réellement la chambre dans laquelle elle dormait, en même temps il y avait toujours mieux qu’un motel mais Lilwen savait garder ça pour elle et ne se plaignait jamais. Ce fut donc à peine réveiller que la demoiselle alla prendre une douche pour se sentir plus propre et plus réveiller et étrangement elle y resta plus de dix minutes alors qu’habituellement elle était très rapide. Enveloppée dans une serviette bien chaude, Lilwen alla s’asseoir sur son lit non fait et poussa un long soupir.

    Parfois elle en avait réellement assez de cette vie mais c’était dans son sang et cela depuis des générations qu’elle le veuille ou non. Ce fut en se disant cela que Lilwen trouva la force de se relever et elle enfila son jeans, un débardeur et enfila par dessus sa veste. La chasseuse vérifia qu’elle avait bien son couteau sur elle et après avoir prit ses clés Lilwen se glissa dans sa voiture et vérifiant cette fois que son colt était bien dans la boite à gant, heureusement il y était encore. À présent son ventre criait famine, elle n’avait pas encore mangé et c’était sans aucun doute la première chose qu’elle allait faire et après quelques minutes, dans le genre deux minutes, à rouler Lilwen se gara sur un des rares Parking de la ville. Elle mit son athamé dans la boite à gant et échangea avec son colt qu’elle mit discrètement à l’arrière de son jeans avant d’aller s’acheter de quoi manger.

    Lilwen entra dans la première boulangerie du coin et elle regretta aussitôt sa décision. Il y avait une énorme file d’attente, à croire que tout le monde venait uniquement dans cette boulangerie. Mais elle ne pouvait pas faire demi-tour, son ventre n’arrêtait pas de gargouiller et la jeune femme en avait assez. Elle attendit donc une dizaine de minutes avant d’arriver devant la boulangère qui lui adressa un agréable sourire avant de lui demander ce qu’elle voulait. Lilwen prit alors deux pains au chocolat et paya en faisant bien attention à en pas dévoiler son arme aux personnes derrière elle, Lilwen n’était pas suicidaire non plus. Bref, elle quitta la boulangerie en remerciaient la boulangère et retourna à sa voiture où elle pu enfin manger. Son ventre enfin rassasié, Lilwen se décida à aller faire un petit tour dans les rues.

    Elle ignorait ce qu’elle cherchait réellement, aucuns démons n’allaient être assez fous pour se montrer devant elle ne plein jour, où alors ce démon avait vraiment un grain dans la tête ou encore il se prenait pour un dur à cuire. Bref Lilwen partie dans ses réflexions en cherchant à nouveau qui pouvait être derrière cette série de meurtre et ce fut au croisement de deux rues que le drame se produisit. Lilwen faisait tout de même à attention à où elle marchait mais la personne qui lui rentra dedans apparemment ne le faisait pas. Sentant un liquide brûlant sur son ventre, Lilwen baissa la tête vers son haut en reculant de quelques pas et vit une énorme tâche de café. À non mais vraiment c’était pas le moment de la mettre de mauvaise humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Narcisse Kingston

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 20/05/2009

More ...
Alignement: Bien
Profession: Etudie la démonologie / Chasseur
Relations:

MessageSujet: Re: Presque de bon matin • Adam   Jeu 21 Mai - 17:12

    Adam était arrivé depuis peu de temps dans cette ville. Une ville qu’il avait choisit suite aux informations qu’il avait trouvées. Il savait pertinemment que de grandes choses allaient se produirent ici. Il en remerciait d’ailleurs le grand nombre de documents que sa famille avait gardé de génération en génération et les études qu’il poursuivait en démonologie. Quoiqu’il en soit, son réveil se fit des plus agressif ce matin là. En fait, non, il était agressif tous les matins depuis maintenant de longues années. Ses paupières mirent un certain temps avant de laisser transparaître une légère lueur. Trop tôt. Il était toujours trop tôt. Mais 24h c’était déjà pas assez dans une journée pour faire tout ce qu’il avait envie. Alors, il se leva, se lava et s’habilla d’un jean, d’un t-shirt et d’une veste courte en cuir. Tenue fétiche et pratique en toutes occasions.

    Le jour était déjà bien levé quand il sortit de la chambre d’hôtel pour se rendre en ville. Bien sûr, il n’espérait pas mettre la main sur un démon en plein jour, cela serait carrément impossible ou trop fou. Mais il espérait pouvoir continuer sa petite enquête en allant interroger des gens. Dans sa liste figurait le commissariat et l’église. Eglise… Rien que ce mot l’énervait au plus haut point. Mais bon, chaque personne ayant vu des choses étranges allaient souvent se confesser ou s’en remettre à Dieu. Une religion bien ancrée dans les mœurs américaine. Mais avant tout cela, il lui fallait quelque chose de vitale à sa survie… Son café… Un simple liquide de couleur peu avenante, mais qui permettrait à ses yeux de rester ouverts pendant une bonne partie de la journée. Du moins il l’espérait. Et c’est avec cette idée qu’il décida de se pointer dans le premier café qui se trouvait sur son chemin. Il du attendre quelques minutes avant qu’on l’on prenne sa commande, double café serré avec beaucoup de sucre. Oui, le sucre aussi c’est important pour le corps. Enfin, il parait, parce que lui il s’en contre foutait carrément, c’était surtout une histoire de goût. Soyons honnête, il détestait le café et n’en buvait que pour ses vertus thérapeutiques –comprendre par là, le fait de rester éveillé !

    Café en main, il se décida à sortir tout en rangeant son portefeuille dans sa poche arrière. Moralité, il ne regardait pas où il marchait –de toute façon, sans avoir bu sa dose de caféine, il aurait été incapable d’éviter sauterelle dans un couloir-, il était tête baisser essayant habillement de garder son café en main tout en rangeant ses affaires. Autant dire, qu’avec le manque de sommeil tout cela devenait réellement complexe. Un vrai travail… On s’improvise pas porteur de café en marchant avec une main dans la poche arrière, en quelques minutes seulement. Alors ce qui devait arriver, arriva. En tournant à un coin de rue, il ne vit pas la personne arrivée en face de lui. Collision assurée. Ayant un côté un peu fier, tout de même, il était impossible pour Adam d’admettre que la faute lui revenait. On est anglais ou l’on ne l’est pas… Argument fétiche du jeune homme. Du coup, c’est dans un soupir bien prononcé qu’il releva la tête vers la jeune femme se trouvant face à lui.


    _ Bin c’est malin, jamais vous ne regardez où vous marché ?

    Réplique totalement abusive dans ce cas de figure. Mais peu importe, soyons fier et levons la tête ! Une tache énorme s’était répandue sur le haut de la jeune femme. Et finalement, il trouva assez judicieux de s’excuser, au moins par politesse. Il commença même à ouvrir la bouche pour commencer sa phrase, mais rien ne sortit. En fait, il venait de bloquer sur le visage de cette personne. Il avait l’impression de l’avoir déjà vu quelque part. En fait, il en était persuadé sans le moindre doute possible… Mais où… Et quand ? Incapable de trouver une réponse à ses deux dernières questions il tenta de mettre un nom sur ce visage. Etrangement, il n’avait souvenir que ce visage lui rappel quelque chose de positif. Un démon ? En plein jour… Non c’était relativement ridicule. Mais pas impossible… L’imprudence est de mise chez tout le monde. Il oublia carrément le café renversé pour se concentrer sur ses questions…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilwen Hamilton

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 17/05/2009

More ...
Alignement: Bien
Profession: Hunter
Relations:

MessageSujet: Re: Presque de bon matin • Adam   Ven 22 Mai - 14:38

  • Bravo, vraiment bravo ! Non mais franchement cette personne ne pouvait pas faire attention ? Elle ne demandait pas grand-chose quand, juste qu’on évite de lui renverser du café brûlant sur son tee-shirt dès le matin. *Calme Lil’, calme*, la jeune femme leva enfin al tête vers cette personne qui avait eu l’intelligence de tâcher son haut et aussitôt elle reconnut son visage. Lilwen avait une très bonne mémoire, ce qui était pratique dans son métier et elle se souvenait parfaitement de lui, bon elle ignorait son prénom et très franchement Lilwen n’en avait rien à faire. La jeune femme le fusilla du regard, alors la première fois qu’il la voyait il jouait le gars soulant au point qu’elle avait manqué de lui en coller une et à présent il renversait son café sur elle en lui disant qu’elle pouvait faire attention où elle marchait, il cherchait vraiment à ce qu’elle s’énerve.

    - Regarder où je marche ? Ce n’est pas moi qui avais le café à la main et l’autre main occupé à ranger je ne sais quoi dans votre poche arrière.

    Lilwen soutint son regard noir envers lui. Ah non mais vraiment là elle n’avait qu’une seule envie c’était prendre son arme qui était à l’arrière de son jeans et vider son chargeur. Bref Lilwen n’était pas vraiment de bonne humeur à présent et surtout face au jeune homme dont elle avait un très mauvais souvenir. La jeune femme baissa à nouveau la tête vers son tee-shirt bien tâché, comme si elle avait sa garde de robe partout où allait, c’était une chasseuse et elle se contentait d’un petit sac de voyage dans lequel la brunette ne mettait que quelques vêtements et un autre sac dans laquelle elle avait tous son attirail, et très franchement actuellement Lilwen n’avait pas une dizaine de tee-shirt à se mettre sous la main. Bref, tout ça pour dire qu’Adam n’avait pas été très intelligent sur ce coup, surtout qu’elle avait dû mal à l’apprécier, vraiment beaucoup de mal.

    - La dernière fois au bar ça ne vous a pas suffit de me taper sur les nerfs maintenant il faut en plus que j’ai l’envie de vous tuer c’est ça ?

    Et qu’il ne vienne pas lui dire de se calmer sinon elle allait encore plus se mettre en rogne. Lilwen pouvait avoir l’air d’une jeune femme calme et adorable aux premiers abords, mais très jeune elle avait apprit à ne pas se laisser marcher sur les pieds, les autres chasseurs, pour la plus part des hommes, pensaient bien souvent que ce métier n’était pas fait pour une femme. Lilwen avait ça dans le sang, sa famille était une longue lignée de chasseurs et son père lui avait tout apprit, que ce soit de se battre ou alors de se défendre contre les idiots qui lui cherchaient des problèmes. D’ailleurs le dernier qui avait pensé se faire Lilwen avait eu le droit à son couteau dans la main et la tête contre le bar, il n’était plus jamais venu l’embêter, de toute manière elle aurait su le répondre.

    Donc Lilwen ne voyait aucun problème à utiliser une de ses balles dans l’épaule d’Adam, bon en pleine rue ce n‘était pas très intelligent mais quand vous êtes énervé il est parfois assez difficile de se contrôler, Lilwen ne le savait très bien. La jeune femme continua d le regarder méchamment, très méchamment et ayant l’arrière du jeans qui la démangeait, elle parlait bien évidemment de son arme cachée sous sa veste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Narcisse Kingston

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 20/05/2009

More ...
Alignement: Bien
Profession: Etudie la démonologie / Chasseur
Relations:

MessageSujet: Re: Presque de bon matin • Adam   Ven 22 Mai - 15:28

    Que ce soit clair. Adam est anglais, le revendique et en est fier. Par ses origines, il a toujours eu un côté gentleman et classe, surtout vis-à-vis des femmes. Bien évidemment, il lui était arrivé, peu de fois, d’oublier cette philosophie qui était très en vogue quelques siècles en arrière. Mais les femmes avec qui il se montrait désagréable, ça se comptait sur les doigts d’une seule main –une main humaine, ça va de soit ! En fait, alors qu’elle était en train de l’allumer sur le fait que ce n’était pas elle qui avait un café à la main –argument pitoyable, elle avait cas l’éviter plutôt que de ce laisser rentrer dedans de cette manière- son visage revint en mémoire au jeune homme. Une soirée. Un bar. De l’alcool. Oui, d’accord, cette personne devait faire partit de son décompte. Il n’avait eu aucune classe, aucun tact avec elle la dernière fois qu’ils s’étaient rencontrés. Ceci étant dit, il avait des circonstances atténuantes, il n’y avait vraiment pas de quoi fouetter un chat. Bref, il gardait vraiment des souvenirs assez flous de cette soirée, mais il s’était promis –le lendemain- que si il venait à la croiser à nouveau, il s’excuserait comme il se doit. Mais, la vrai question était : Comment avait-il pu faire une promesse de ce genre ? Cette fille était exécrable. Finalement, il oublia bien vite les excuses.

    _ Bin justement, c’est moi qui était occupé, vous qui étiez sensée regarder ou vous marchiez. Fallait m’éviter, plutôt que de venir protester !

    Ouais, c’est sur on était bien loin des excuses qu’il s’était promis de faire. Mais, il n’aurait su l’expliquer, il avait franchement du mal avec elle. Son air énervé, peut être. Sa voix quand elle s’énerve ? Peu importe, c’était limite viscérale. Il ne pouvait pas la voir ! D’ailleurs, il se mit à sourire tout seul en se disant, qu’il n’aurait pas pu tomber mieux pour se montrer désagréable avec quelqu’un après quelques verres d’alcool. Ok, c’était stupide de penser de cette manière, elle devait bien avoir quelques qualités après tout. C’est juste qu’elle devait les cacher profondément quelque part pour que l’on ne puisse pas les voir, ou un truc dans le genre. Adam n’avait jamais été machiste, les femmes qui chassaient ne lui posaient pas de problème, loin de là. Alors, ce n’était vraiment pas pour cette raison qu’il pouvait lui en vouloir. Non, vraiment, ça devait vraiment venir de ce qu’elle dégageait. D’ailleurs, histoire d’être certaine qu’il puisse se souvenir de cette soirée, elle lui rappela sans le moindre problème l’épisode du bar. Et vous espérez qu’il allait se montrer courtois après cela ? Si les rôles avaient été inversés, il aurait estimé judicieux de donner une deuxième chance. Après tout, quelqu’un qui boit de trop, c’est pas forcé qu’il le fasse tous les quatre matins, si ?

    En fait avec sa dernière phrase, il comprit bien vite ce qu’il ne pouvait pas encadrer chez elle. Elle passait du tapage de nerfs ou envie de meurtre. En fait il la voyait comme ce genre de fille qui sont obliger de se montrer dangereuse pour qu’on arrête de les juger, ou un truc dans le genre. Chose qu’il ne faisait pas à la base, mais il ne pouvait pas supporter qu’on puisse profaner autant de violence dans une si petite phrase. Voilà, c’est chasseur et ça se permet de pouvoir penser qu’on peut tuer tout le monde, se servir de ses armes diverses en toutes circonstances, juste parce que quelqu’un vous tape sur les nerfs. Aucun doute, c’est bien ce genre de comportement qui l’énervait au plus au point. Adam n’avait jamais vraiment prit son rôle au sérieux, du moins il n’avait jamais fait cela pour une quelconque reconnaissance. Alors, bien sur, ce genre de réplique ne lui venait pas spontanément et il avait du mal à comprendre qu’on puisse le faire avec tant de facilité. Avoir envie de tuer une personne qui a renversé son café sur vous… Même si cette personne vous a déjà ennuyé dans le passer, est ce que c’est suffisant pour des envies meurtres ? Pour lui la réponse était non. Mais apparemment c’était une excuse suffisante pour la jeune femme, c’est ç a qu’il trouvait lamentable et… Heu… Un peu pitoyable, quand même.


    _ C’est dingue ça ! C’est bon, c’est parce qu’on a quelque armes en stock et qu’on fait joujou avec, qu’on à des envies de meurtres pour des conneries. Et dire qu’on m’a toujours appris qu’il ne fallait pas être trop nerveux pour faire ce genre de métier. Je comprends pourquoi maintenant, ça doit vite dévier en une envie de meurtre sur tout le monde. Aujourd’hui un café, demain ça sera quand le gamin du coin vous enverra une boule de neige pour se marrer ?

    Le pire dans tout ça, c’est qu’il avait un sourire sur le bord des lèvres et qu’il parlait avec une voix si calme que ça frôlait l’indécence. Sûrement le côté provocation à la British, allez savoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilwen Hamilton

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 17/05/2009

More ...
Alignement: Bien
Profession: Hunter
Relations:

MessageSujet: Re: Presque de bon matin • Adam   Ven 22 Mai - 21:26

  • Ah non mais vraiment Lilwen en pouvait vraiment pas l’encadrer celui-là et pourtant il n’était sans doute pas bien méchant, si ça se trouve le jeune homme était un excellente chasseur et tout ce qu’il a de plus adorable mais pas avec elle en tout cas. Non avec Lilwen c’était le pire crétin qu’elle n’ait jamais rencontré, franchement même si c’était quelqu’un de sympathique, Lilwen ne voulait vraiment pas le connaitre rien que de le voir ça l’agaçait. D’accord, Lil’ pouvait peut-être faire un effort, laisser passer les erreurs du jeune homme mais très franchement, là elle n’en avait vraiment pas envie, il avait quand même tâché son tee-shirt et avait été le pire crétin qu’il puisse exister dans ce bar. Lilwen rancunière ?? Totalement, l’un de ses pires défauts. Et en plus il lui mettait tout sur le dos, comme si toute cette histoire était de sa faute, et encore même si Lilwen était également fautive il était hors de question qu’elle l’avoue, question de fierté sans aucun doute.

    - Dans cette histoire on y est tous les deux pour quelques choses okay ? Très franchement des excuses ça vous ferez quoi ?

    Lilwen venait-elle d’avouer qu’elle était également fautive ? La colère lui déliait la langue apparemment, mais bon elle n’était pas complètement idiote et têtue, elle pouvait reconnaître une toute petite faute, et puis finalement c’était peut-être stupide de s’énerver ainsi mais ce gars… non vraiment elle n’arrivait pas à le supporter, tout en lui l’énervait. Son fichue sourire qui ne quittait pas ses lèvres, sa façon tranquille de lui répondre, sa posture, vraiment tout l’agaçait ce n’était pas possible d’être quelqu’un d’aussi énervant rien qu’en le regardant. Comme d’habitude, lorsqu’elle était énervée, le regard bleu de la jeune femme devenait sombre, encore une preuve qu’elle ne pouvait pas le voir. Faire « joujou » avec ses armes non mais pour qui il la prenait ? Il était vrai que parfois Lilwen pouvait s’amuser avec l’athamé que son père lui avait offert mais ce n’était rien de bien méchant.

    Nerveuse ? Elle était loin d’être nerveuse, suicidaire et têtue peut-être mais sûrement pas nerveuse, Lilwen n’avait jamais été nerveuse et ce n’était sûrement pas lui qui allait la rendre nerveuse. Bref, la jeune femme respira un bon coup pour se calmer, pas la peine de lui sauter à la gorge pour le tuer, il fallait qu’elle reste pacifiste, ce n’était pas un démon juste un chasseur qui lui tapait largement sur le système. Mais bon peut-être qu’il fallait qu’elle se calme et clarifie les choses peut-être que ç a lui éviterait de trop s’énerver contre lui-même si ça lui paraissait impossible, mais Lilwen aimait relever les défis alors autant se dire que s’en était un nouveau.


    - Très bien on est vraiment parti sur de mauvaises bases… mais très franchement je n’arrive pas à vous supporter.

    Voilà c’était dit, au moins on ne pouvait pas dire que Lilwen ne disait pas ce qu’elle pensait, au moins Adam était fixé sur ce qu’elle pensait de lui, bon d’accord ça n’allait pas réellement aider la jeune femme à mieux le supporter ou à arranger le fait que tous les deux ne pouvaient pas se voir mais au moins Lilwen avait dit ce qu’elle pensait point, après s’il n’était pas content tant pis pour lui, après tout qui il était pour lui ? Rien voilà, donc pourquoi devrait-elle se prendre la tête hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Narcisse Kingston

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 20/05/2009

More ...
Alignement: Bien
Profession: Etudie la démonologie / Chasseur
Relations:

MessageSujet: Re: Presque de bon matin • Adam   Dim 24 Mai - 16:24

    En d’autres circonstances, cette fille serait sûrement remontée dans son estime au moment même où elle annonçait qu’ils y étaient tous deux pour quelque chose. Cela aurait été une autre personne qu’il se serait sûrement excusé en disant que c’était surtout de sa faute et qu’il en était désolé. Mais voilà, les choses n’étaient pas différentes et, avec elle, il n’avait pas le moindre envie de se montrer conciliant, aimable, ou tout autres adjectifs allant dans ce sens. Elle lui demanda même ce que des excuses pourraient lui coûter. Heu… Elle tenait vraiment à ce qu’il réponde à ce genre de question. Non, parce que la réponse ne serait sûrement pas celle qu’elle allait attendre. Pas la moindre petite excuse ne sortirait de sa bouche parce que cela voudrait dire qu’il regrette, au moins un peu. Hors, il ne regrettait pas, il trouvait même que cela ne pouvait pas mieux tomber. Alors gardant son sourire et son air des plus paisible il décida tout de même de répondre.

    _ Ca serait contre mes principes en réalité. M’excuser pour une chose dont je ne suis absolument désolé, je ne peux pas le faire. Ca serait un peu comme vous montrez agréable en essayant de comprendre que gens peuvent faire des écarts, alors que vous en êtes incapable.

    C’est vrai, elle s’énervait pour un rien, restait sur sa première impression. Bref, le genre de fille qui n’était pas du tout intéressante, selon Adam. Alors, du coup, pourquoi regretterait-il quoi que ce soit ? C’était qu’un café, ça arrive à tout le monde, faut pas non plus en faire une affaire d’état. Mais elle, elle montait direct sur ses grands cheveux pour crier à l’injustice et à la débilité. Comme si elle n’avait jamais rien fait de manière involontaire, comme si elle était blanche comme neige, comme si elle… Faut arrêter le délire, sérieux ! Et qu’elle se mettait à dire qu’ils étaient partit sur de mauvaises bases. Adam ne pu s’empêcher de faire une tête complètement ironique qui voulait dire « Non ! C’est vrai ? Je n’avais pas remarqué ! ». Une phrase qu’il n’eu pas besoin de sortir, vu qu’elle se lisait parfaitement sur son visage. Bref, tout ça pour en venir au fait qu’elle ne pouvait pas l’encadrer. Et là, c’est un énorme sourire qui fendit le visage du jeune homme.

    _ Whaou, et moi qui pensait qu’on n’aurait jamais rien en commun. Mais en fait, si ! C’était bien beau de dire qu’il ne pouvait pas la voir en peinture, fallait-il encore qu’il explique pourquoi. Chose dont il ne se priva pas. Vous dégagez quelque chose de tellement hautain qu’on se demande si ça vous arrive d’être agréable de temps en temps. A croire que vous êtes la personne le plus parfaite du monde, qui n’a jamais fait le moindre écart de conduite ou la moindre bourde. Y a des choses tellement plus grave qu’un simple t-shirt trempé de café, mais on dirais que pour vous c’est la fin du monde. C’est bon quoi, je crois que j’ai jamais vu quelqu’un d’aussi peu compréhensif et d’aussi rancunier. Quoique, en cherchant bien, on doit bien trouver quelques démons qui vous surpasse.

    C’est en parlant de démons qu’il fini par tilter sur un point. Il se trouvait face à une personne qui chassait, ça il le savait parfaitement. Un point qui étrangement aurait du le surprendre, mais qui pourtant lui paraissait logique et confirma tout un tas de truc. Ce n’était pas la seule personne à chasser des démons qu’il avait croisé dans cette ville. Lui savait pourquoi, il était venu, mais il avait aussi eu l’occasion de se rendre compte que ce n’était pas le cas de tout le monde. Un point qui lui semblait sûrement inquiétant. Parce que, si plusieurs chasseurs se pointaient ici, sans savoir avec exactitude les raisons de leurs venues, c’est qu’il était vraiment en train de se passer quelque chose. En ce comptant lui-même, ça faisait quand même le troisième chasseur dans cette ville… Quatre, en réalité, même si il n’avait pas vu ce quatrième, mais si il avait vu Dean, c’est qu’il y avait forcement son frère –ils étaient assez connus pour que l’on sache qu’ils étaient toujours à deux. Ce qui faisait, quand même, une grande concentration de chasseur dans une si petite ville. Les choses ne s’annonçaient pas de la meilleure façon qu’il soit. Ceci étant dit, il n’en n’avait jamais réellement douté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Presque de bon matin • Adam   

Revenir en haut Aller en bas
 
Presque de bon matin • Adam
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hayley Long - Lottie Biggs n'est presque pas cinglée
» Côte des Deux Amants, le matin, avec Annie et Danver
» Matin en Caroline du Sud
» Tout sur Slayers Hentaï (ou presque)
» Comment prendre des photos du soleil le matin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Supernatural Rpg :: Worthington :: Les rues-
Sauter vers: